• Accueil >
  • Histoire concept bâtiment énergie positive

Histoire du concept de bâtiment à énergie positive

Les bâtiments à énergie positive se développent de plus en plus ces dernières années compte tenu de l’importance accordée à la sauvegarde de l’environnement et aux nouvelles démarches mises en œuvre pour l’écologie. Grâce à des mesures de construction et à des matériaux spécifiques, ces bâtiments produisent ainsi plus d’énergie qu’ils n’en consomment. Zoom sur l’histoire du concept et les objectifs de ce projet.

Histoire du concept de bâtiment à énergie positive

La volonté de rendre les bâtiments neufs à énergie positive relève à la suite du Grenelle de l’environnement de 2012. Nicolas Sarkozy affirmait que « dès 2020, tous les bâtiments neufs seront à énergie positive, c'est-à-dire qu’ils produiront davantage d’énergie qu’ils n’en consomment ». De plus en plus de mesures sont désormais prises pour la protection de l’environnement et les questions autour des énergies renouvelables interpellent dans un contexte de réchauffement climatique. C’est après un constat alarmant de la situation énergétique mondiale au début du 21ème siècle que nous avons commencé à analyser la consommation actuelle et les améliorations que nous pourrions apporter. Compte tenu des nuisances environnementales et de la rareté de l’énergie en tant que ressource, l’objectif de généraliser et déployer les bâtiments à énergie positive s’est précisé.

Les objectifs

La définition même d’un bâtiment à énergie positive serait donc la plus grande production d’énergie que de consommation. Grâce à des propriétés et des matériaux spécialisés, chaque élément est inspecté de manière à consommer le moins d’énergie possible. Ce sont pour l’instant grâce à la volonté de particuliers ou suite à des appels à projets que ce type de bâtiment est réalisé mais un des objectifs principaux est de généraliser l’installation ou la rénovation de sites pour développer les bâtiments à énergie positive. Le but est également de sensibiliser la population face aux comportements éco responsables, d’apporter un environnement sécurisé et agréable ou encore de maitriser les impacts liés à la construction de bâtiments dans les années à venir.

Par quelles mesures peut-on rendre un bâtiment à énergie positive ?

Après avoir déterminé quels étaient les objectifs du concept de bâtiment à énergie positive, il faut s’intéresser aux mesures et aux actions qui vont être développées pour mettre en place ce type de site. Il faudra tout d’abord réaliser des études de cas sur les consommations énergétiques des foyers, sur l’environnement urbain ou l’influence des zones climatiques. Chaque bâtiment à énergie positive possède différent caractéristiques en fonction du milieu dans lequel il a été implanté. Par la suite, pour la construction ou l’optimisation d’un bâtiment existant, c’est à travers des travaux améliorant l’efficacité énergétique qu’un site produira plus d’énergie qu’il n’en consomme.

En savoir plus :

 

Rejoignez-nous sur
youtube

Télécharger l'application
Axi-Watch®

Rejoignez-nous sur
linkedin