Le Portrait du mois : Jean

illustration actualité

Pouvez-vous nous parler de votre Parcours avant votre arrivée chez Axiome Concept en tant que Développeur ?
Etant développeur Android et Fullstack PHP, j’ai exercé dans diverses sociétés privées qui avaient toutes des projets intéressants et des équipes à fort potentiel.
Les gens qui m’entourent me décrivent comme un passionné et un expérimenté, tout en étant dynamique et motivé, cartésien et curieux de nouvelles connaissances.

Date d’arrivée chez Axiome Concept ? Cette date correspond à la période de confinement, comment avez-vous vécu votre arrivée dans notre entreprise en cette période mouvementée ? (Formation, passation, équipe à distance, etc.)
Je suis arrivé dans la société au début de la semaine douze de cette année, qui correspond au milieu du mois de Mars 2020, donc au début du confinement.
J’ai été formé par le prédécesseur à ce poste, à savoir Mr Brian, que je remercie vivement. Cette formation a duré le temps qu’il lui restait dans la société, à savoir environ un mois et demi, avant son départ.
Au vu de la complexité et de l’ancienneté de tous les projets et sous-projets existants, nous avons finalement pu, quand même, se voir et travailler sur la quasi-totalité des applications logicielles.
Ayant un métier qui le permet, j’ai déjà pratiqué le télétravail, à de nombreuses reprises. Le confinement ne m’a pas donc pas dérangé sur ce point.

 Pouvez-vous en quelques lignes nous expliquer ce que vous faites chez Axiome Concept ?
Actuellement, je suis le développeur en charge du maintien et des rajouts sur les produits de supervision, comme le « client lourd » en C++, sa « version Web » en PHP/HTML/JS/CSS, les « versions Mobiles » en Android/iOS, etc.
Je suis également présent pour apporter un regard neuf avec toutes les nouvelles technologies et méthodes de travail actuelles.

 Une anecdote à nous raconter ?

Pendant le confinement, un jour en marchant pour venir à une réunion de travail, au bureau, j’ai aperçu un homme, au bas de l’immeuble de la société, qui cherchait le laboratoire d’analyses.
Il s’agitait : il regardait les étiquettes des parlophones, les immeubles, etc.
J’ai donc attendu qu’il cesse ses allées-venues, avant d’entrer, afin de respecter les distances sociales réglementaires.
Puis il s’est arrêté pour téléphoner directement à l’accueil, mais apparemment sans succès, peut-être parce qu’il avait des difficultés à parler ou à cause du masque…
Aussi, je lui ai fait comprendre que j’avais entendu sa conversation. Je lui ai montré l’endroit où il devait se rendre : c’était à côté, sans pouvoir le voir facilement. Il m’a remercié pour l’information.
Quelques minutes pour aider son prochain et les relations humaines seraient plus harmonieuses.

Rejoignez-nous sur
youtube

Télécharger l'application
Axi-Watch®

Rejoignez-nous sur
linkedin